Le forum du français

Forum pour les apprenants de français
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
romain
Admin


Nombre de messages : 256
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Cinéma   Ven 30 Sep - 14:19

CINÉMA
LES FEMMES DU SIXIÈME ÉTAGE, DE PHILIPPE LE GUAY AVEC FABRICE LUCHINI, SANDRINE KIBERLAIN ET NATALIA VERBEKE

Coup de cœur du public et de la critique du début 2011, cette truculente comédie sociale réalisée par Philippe Le Guay est portée par une excellente brochette d’acteurs.

A Paris, en 1962. Lorsque son épouse (Sandrine Kiberlain) engage Maria (Natalia Verbeke), une jeune bonne espagnole, Jean- Louis Joubert (Fabrice Luchini), agent de change, découvre que le 6ème étage de l’immeuble bourgeois dans lequel il réside et dont il est propriétaire, est habité par une cohorte de bonnes espagnoles. La jolie Maria l’introduit dans l’univers exubérant et chaleureux de ces exilées qui vivent sous son toit et dont il ignorait tout. A leur contact, ce quadragénaire coincé va s’épanouir, au point de vouloir changer de vie…
C’est parqu’enfant, le réalisateur Philippe Le Guay (“Du jour au lendemain”, “Le coût de la vie”, “L'année Juliette”) a côtoyé la bonne espagnole qu’avaient engagée ses parents, qu’il a désiré rendre hommage à cette diaspora féminine venue chercher l’ascension sociale en France dans les années 60-70. Le choc des cultures dépeint dans le film est assez truculent. Fabrice Luchini campe avec finesse et sensibilité ce bourgeois gaulliste, qui s’éveille à la vie, et fait voler en éclats les frontières de classes et ses principes. L’émerveillement presque enfantin de cet homme d’âge mûr, qui s’enthousiasme soudainement pour la culture espagnole (littérature, peinture, paella, flamenco…), contraste de manière hilarante avec l’aveuglement de son épouse, qui ignore tout des égarements de son mari. Les quiproquos sont savoureux, et ce film énergique, qui oscille constamment entre comédie pure et peinture sociale, a des accents furtifs de “La règle du jeu” de Renoir. Découvrez d'urgence ce film qui a fait l'unanimité début 2011 !

Interactivité
Le film est enrichi d’un commentaire audio généreux du réalisateur, qui ne manque jamais de louer l’excellence de ses interprètes. Un making of de 20 minutes offre un bon aperçu du tournage et permet d’entendre les témoignages des actrices espagnoles, dont les mères et les tantes sont venues travailler en France à cette époque. Une interview croisée un tantinet promotionnelle de 11 minutes avec Sandrine Kiberlain et Fabrice Luchini, 14 minutes de scènes inédites plutôt intéressantes et un bonus complètent le programme.
LE LUNDI 17 OCTOBRE
Groupe 4.1 à 17 h.
Groupe 3.1 à 19 h.
LE MARDI 18 OCTOBRE
Goupe 4.2 à 17 h.
Groupe 4.3 à 19 h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdufle.winnerbb.com
 
Cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur
» Home cinéma de Manson
» Lollywood, le cinéma pakistanais
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du français :: En classe...-
Sauter vers: