Le forum du français

Forum pour les apprenants de français
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Manhattan-Kaboul, de Renaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Patricia Q



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Ven 7 Oct - 12:03

romain a écrit:
D'accord avec ta rectification

MAIS ATTENTION À TOUS

LÂCHE signifie quelqu'un qui a peur, qui fait les choses par derrière, les synonymes sont couard (mot ancien), craintif, peureux. un terme très négatif.


Oups ! Désolée, donc vraiment je me suis trompé ! Merci pour ton explication ; je la mis dans ma tête !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yolimar Cabrera



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Ven 7 Oct - 22:13

Je ne savais pas cette chanson Shocked ... Mais quelque chose me dit qu'il était va réagir à un conflit entre deux pays. J'ai cherché sur le web study et trouvé cette analyse:

Dans ce texte, deux victimes des évènements de 2001 chantent leur situation et les causes de leur mort. Renaud interprète un Portoricain qui travaillait dans une des tours du World Trade Center de New York, détruite le 11 septembre 2001. Axelle Red joue une jeune femme afghane tuée pendant l'attaque de la coalition menée par les États-Unis dans son pays tenu par les talibans pendant l'automne 2001.

À partir du rapprochement de ces deux anonymes vivant aux antipodes l'un de l'autre, Renaud remet en cause l'intégrisme musulman (« Plus jamais l'esclave des chiens », dit des talibans l'Afghane) et la puissance américaine (le Portoricain parle d'« un colosse aux pieds d'argile »). Dans une actualité qui restait marquée par les attentats de septembre 2001 et par la surexposition de l'Afghanistan, pays en guerre civile depuis l'invasion soviétique de 1979, cette chanson recadre le propos sur les individus anonymes qui sont victimes directement de ces évènements.

Je trouve cette vidéo très intéressante !!

Yolimar 3.1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mar



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Sam 8 Oct - 9:20

Veronica a écrit:
"la vidéo est très émouvant " = La vidéo est très émouvante.

"Ils sont des victimes innocents" = Ils sont des victimes innocentes.

"Le message chanté est claire" = Le message chanté est clair.

"ce n'est pas une chanson émouvant" = Ce n'est pas une chanson émouvante.

"Je trouve la chanson plus émouvant que le clip" = Je trouve la chanson plus émouvante que le clip.

"il y a un parallélisme entre deux victimes innocents de la violence" = Il y a un parallélisme entre deux victimes innocentes de la violence.

"mon portable s'a mis à sonner" = Mon portable s'est mis à sonner.

"Aux cinq minutes tout le restaurant était au téléphone" = Cinq minutes après, tout le restaurant était au téléphone.

"Le film est moins émotive que la chanson" = Le film est moins émouvant que la chanson.

"Tous avons une vie" = On a tous une vie.

"Je crois qu'il n'y avait personne qui a pu rester indifférent" = Je crois que personne n'a pas pu rester indifférent.

"j'ai aimé très bien" = J'ai aimé beaucoup.

"parce qu’on même instant qu’ils meurent le monde ne s’arrêt pas" = Parce que au même instant qu'ils mouraient le monde ne s'arrêta pas.

"en reference a la chanson, je voudrais dire que c'est une mélange qui ne m'a plu pas" = En referant à la chanson, je veux dire que c'est une mélange que ne m'a pas plu.

"comme si'l était quelque chose de quotidien" = Comme s'il était quelque chose de quotidien.

"qui étaient des inconnus par moi" = Qui soient des inconnus pour moi.


Bon c'est mon proposition. Peut-être que j'ai fait beaucoup des erreurs aussi!!

Bon journée à tous!!



je propose encore des autres options:

"en reference a la chanson, je voudrais dire que c'est une mélange qui ne m'a plu pas" = En ce qui concerne à la chanson, je veux dire que c'est un mélange que ne m'a pas plu.

"comme si'l était quelque chose de quotidien"; c'est possible que "comment"? J'ai toujours le même doute.

Pour le moment, c'est tout!

Biz!
mar




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vera



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Sam 8 Oct - 20:36

Salut !!

Merci beaucoup pour les corrections!!!

Je voudrais savoir si dans cette phrase ("parce qu’on même instant qu’ils meurent le monde ne s’arrêt pas") il y a la possibilité aussi d'écrire avec le passe compossé dans la deuxième partie (s'arrêter). Bien que je pense aussi que l'imparfait est le plus correct.

D'autre part je pense aussi que la vidéo n'est pas très originale. Cependant, la chanson est très emouvante, ils pourraient avoir choisi des images plus represéntatives de l'histoire.

À bientôt,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marià76



Nombre de messages : 5
Age : 40
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Manhattan-Kaboul - Groupe 4.2   Dim 9 Oct - 12:17

Salut,
Comme tout le monde déjà a dit, la chanson parle des attentats à New York le 2001.
La chanson m'a plu, c'est très émouvante. Surtout m'a plu la double vision, l'homme new-yorkais et la femme afghane.
Je me domande si la chanson aura plu à New York, maintenant qu'ils ont fait le dixième anniversaire des attentats... Qu'est-ce qu'en vous pensez??

Je vous laise les paroles de la chanson Manhattan-Kaboul:

[Renaud]
Petit Portoricain, bien intégré quasiment New-yorkais
Dans mon building tout de verre et d’acier
Je prends mon job, un rail de coke, un café

[Axelle Red]
Petite fille afghane, de l’autre côté de la terre
Jamais entendu parler de Manhattan
Mon quotidien c’est la misère et la guerre

(refrain)
[R] Deux étrangers au bout du monde, si différents
[AR] Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
[ens.] Pulvérisés sur l’autel de la violence éternelle

[R] Un 747 s’est explosé dans mes fenêtres
[AR] Mon ciel si bleu est devenu orage
Lorsque les bombes ont rasé mon village

(refrain)

[R] So long, adieu mon rêve américain
[AR] Moi, plus jamais esclave des chiens
[R] Ils t'imposaient l’Islam des tyrans
[ens.] Ceux là ont-ils jamais lu le Coran ?

[Renaud]
Suis redev’nu poussière
Je s’rai pas maître de l’univers
Ce pays que j’aimais tellement serait-il
Finalement colosse aux pieds d’argile ?

[Axelle Red]
Les dieux, les religions
Les guerres de civilisation
Les armes, les drapeaux, les patries, les nations
Font toujours de nous de la chair à canon

(refrain x2)

Au revoir!

Marià Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar Rosés



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Dim 9 Oct - 12:26

Salut a tout le monde!

Je dois reconnaitre que malgré avoir vu le vidéo clip deux fois, je crois que je ne l’ai pas vraiment compris. La chanson mélange l’amour d’un couple avec les attentats aux Etats Unis et je ne vois pas beaucoup de relation. Il y a aussi des images avec de gens qui font capoeira devant la Tour Eiffel, je le trouve un peut bizarre…

Sincèrement, la chanson ne m’a pas beaucoup plu mais on ne peut pas dire que c’est curieux.

À mardi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pep Matamoros



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Dim 9 Oct - 17:48

romain a écrit:

Renaud, chanteur rebelle depuis de longues, très longues années, signe ici son plus grand tube (énorme succès) en duo avec Axelle Red.

Pratique, les clips sous-titrés !!


Alors je vous demande, entre tous, de me fournir quelques explications :
1. À quel épisode historique se réfère la chanson ? .... Allez, c'est facile !!
2. Est-ce que, comme moi, vous trouvez le clip émouvant, et pourquoi ?



J'aime bien cette chançon, le rythme, les deux voix, l'une si forte et l'autre si basse, enfin, tout. Les images pourtant, je trouve un peu banal lors de penser au paroles du chançon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romain
Admin


Nombre de messages : 256
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Dim 9 Oct - 20:38

Merci de toutes vos participations, maintenant je réponds un peu. Le clip me semble émouvant parce qu'il montre la vie quotidienne, des gens heureux qui tout à coup apprennent le terrible attentat. Les visages changent, la surprise est palpable, les gens n'en reviennent pas....
Le amoureux, dans la nature, heureux... on imagine que le retour à la réalité sera dur.

Ce n'est pas ma chanson préférée de Renaud, loin de là, mais je voulais vous présenter son plus grand succès commercial. Renaud a bercé ma vie depuis que j'ai 11-12 ans.

Pendant que j'y suis on peut non seulement continuer l'exercice, vous pouvez aussi chercher la signification des expressions que j'ai mises en bleu!!

Et comme certains, vous avez parfaitement le droit de dire que vous n'aimez pas, tous les goûts sont dans la nature !!!

J'espère que vous avez passé un bon week-end et je vous dis à tous "À BIENTÔT!".

_________________
Romain Planas, prof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdufle.winnerbb.com
xavipalo



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Lun 10 Oct - 13:01

J'essayerai de corriger les erreurs:

(genre + accents)
Citation:
la vidéo est très émouvant --> Le video est très émouvante Non : la vidéo est très intéréssante

Citation:
Ils sont des victimes innocents --> Ils sont des victimes innocentes oui

Citation:
Le message chanté est claire --> Le message chanté est clair oui

Citation:
ce n'est pas une chanson émouvant --> Ce n'est pas une chanson émouvante oui

Citation:
Je trouve la chanson plus émouvant que le clip --> Je trouve la chanson plus émouvante que le clip oui

Citation:
il y a un parallélisme entre deux victimes innocents de la violence --> Il y a un parallélisme entre deux victimes innocentes de la violence oui

Fautes de conjugaison :
Citation:
mon portable s'a mis à sonner --> Mon portable s'est mis à sonner oui


Fautes de marqueurs temporels :
Citation:
Aux cinq minutes tout le restaurant était au téléphone. --> Cinq minutes après, tout le restaurant était au téléphone oui, très bien !


Fautes lexicales :
Citation:
Le film est moins émotive que la chanson --> Le film est moins émouvant que la chanson oui


Faute de syntaxe :
Citation:
Tous avons une vie --> Nous avons une vie > c'est correct, on peut dire aussi "nous avons tous une vie" TOUS est très rarement sujet

Citation:
Je crois qu'il n'y avait personne qui a pu rester indifférent. -> ? Je n'ai pas trouvé l'erreur... > je crois que personne n'a pu rester indifférent

Citation:
j'ai aimé très bien -> ? Je n'ai pas trouvé l'erreur... J'ai beaucoup aimé

Citation:
parce qu’on même instant qu’ils meurent le monde ne s’arrêt pas -> ? Je n'ai pas trouvé l'erreur... au même instant qu'il meurent la terre ne s'arrêtE pas de tourner

(marqueur temporel + conjugaison)
Citation:
en reference a la chanson, je voudrais dire que c'est une mélange qui ne m'a plu pas --> Par raport à la chanson, je veux dire que c'est un mélange qui ne m'a plu pas > non : concernant la chanson, je voudrais dire que c'est un mélange QUI NE M'A PAS PLU.

(Accents, genre, négation)
Citation:
comme si'l était quelque chose de quotidien. -> ? Je n'ai pas trouvé l'erreur... > comme si c'était quelque chose de quotidien

Citation:
qui étaient des inconnus par moi. --> Qui étaient inconnus pour moi. oui

Bravo, la correction est un exercice excellent pour progresser, merci !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Mata



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Lun 10 Oct - 17:21

Merci, Romain, pour la chanson, et aux autres pour ces commentaires.
Beaucoup de gens a dejà décrit la chanson, alors Rolling Eyes Je seulement peut dire que, à mon avis, elle représent l'ironie du destin. Parfois quelqu'un peut avoir la même fin que d'autre "inconnu" et, involuntariement, tous nous "dépendons" des autres.
À bientôt,
Ana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lidiatalan.4.3



Nombre de messages : 1
Age : 34
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Mar 11 Oct - 7:43

Tout a fait, la vidéo est très interessante. Oui, elle parle du attentat aux Etats-Unis et montre la répercussion du attentat dans la histoire mondiale. Je le trouve très émouvante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joaquim



Nombre de messages : 3
Age : 66
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Manhattan-Kaboul   Mar 11 Oct - 16:17

Il ya un écart entre la vidéo et les paroles peut-être seulement unis par le rythme de la chanson. Ils sont deux discours différents qui fonctionnent en parallèle. Sûrement que la vidéo est une concession commerciale. Prévu uniquement goût visuel. Comme tous les clips vidéo.
Qui pense que une vidéo de bombes et de guerres ont été plus approprié?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElenaB



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Mar 11 Oct - 20:53

Bonsoir!

À propos de cette chanson, je pense qu'elle fait réfléchir parce que raconte la vie (et la mort) de deux personnes, victimes innocentes de l'intégrisme religieux et d'interêts économiques.

C'est surprenant comment le lieu de naissance détermine encore combien de valeur a une vie humaine. On a fait des plusieurs commémorations pour les gens que sont mortes dans les avions et les bâtiments, mais personne ne rappele pas tous les autres victimes sans voix et sans visage.

C'est intéressant que la chanson remarque que la violence a été conséquence de l'intégrisme, du fanatisme, pas de la religion ("ceux-là ont-ils jamais lu le Coran").

À mon avis, il n'y a pas d'histoire d'amour dans les paroles ni dans la vidéo. D'après moi, les images montrent simplement les vies des gens à ce moment-là, justement....un garçon se réveille avec la nouvelle, la touriste l'écoute dans la radio....mais il y aussi des gens qui ne savent rien encore (le couple, les gens qui font du sport en face de la tour Eiffel) et, donc, ils continuent leurs vies.

Le monde comme il était connu a changé depuis la destruction des tours jumelles..........est-ce que vous rappelez ce que vous étiez en train de faire à ce moment-là?

À jeudi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
María



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Mar 11 Oct - 22:40

J'ai lu tous les comentaires et je suis "impressionée" (Flippé!)

Moi, je n'aime pas beaucoup c'est chanson. Mais, c'est vrai que tu l'entends et après c'est reviens une et autre fois. Plus rien a rajouter!

À jeudi!
Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romain
Admin


Nombre de messages : 256
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Mer 12 Oct - 8:32

Elena, très bonne analyse, subtile,.
Je réponds à ta question. C'était un jour férié, alors j'avais fait la sieste et j’étais allé faire un tour en voiture avec mon fils qui avait alors 3 ans, puis j'ai allumé la radio. Comme on dit... "je n'en croyais pas mes oreilles" et j'ai pensé... "c'est la fin des haricots!!" J'ai continué ma petite promenade et je suis rentré chez moi, j'ai allumé la télé et j'ai vu le désastre.

Allez, à vous non seulement de raconter ce que vous faisiez, mais aussi de découvrir les petites expressions écrites en bleu.

_________________
Romain Planas, prof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdufle.winnerbb.com
JuditSV



Nombre de messages : 5
Age : 45
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Mer 12 Oct - 11:34

JuditSV a écrit:
Bonsoir,

La chanson se réfère aux évènements de 2001: les attentats aux États-Unis et à la guerre en Afghanistan.

Les deux jeunes victimes innocentes des évènements sont un jeune portoricain et une fille afghane. Les deux victimes innocentes sont réunies par leur destin tragique. Il meurt en travaillant aux World Trade Center de New York. La mort du jeune portoricain c'est la fin de son rêve américain. La jeune fille afghane qui a vécu la misère, la guerre et l'oppression meurt aussi dans sont village. Mais sa mort est une libération de leur vie sans liberté d'expression et d'action.

La reste des images m’ont frappé beaucoup parce qu’on même instant qu’ils meurent le monde ne s’arrêt pas. Il y a des gens qui s’aiment, qui voyagent…
La chanson à mon avis est très emouvante, je l'aime beaucoup. Je crois que Renaud avec cette chanson faisait une critique à la violence planétaire.

Je vous laisse cette dernière phrase parce que vous réfléchissiez un peu, si vous voulez : « C'est dans l'esprit des hommes que naissent les guerres, c'est dans leur esprit qu'il faut ériger les défenses de la paix ». Wink

À demain

Correction des fautes

Les deux jeunes victimes innocentes des évènement- Les deux victimes innocentes des ces évènements.
La jeune fille afghane qui a vécu la misère, la guerre et l'oppression meurt aussi dans sont village- La jeune filla afghane qui a vécu la misère, la guerre et l'oppression meurt aussi dans son village.
La reste des images m'ont frappé beaucoup.- Le reste des images m'ont beaucoup frappé.

[color=red][/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romain
Admin


Nombre de messages : 256
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Mer 12 Oct - 11:41

Super Judith!!

_________________
Romain Planas, prof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdufle.winnerbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manhattan-Kaboul, de Renaud    Aujourd'hui à 10:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan-Kaboul, de Renaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» ma collection et mes nouveautés sur renaud(le chanteur )
» Les cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini
» crossover MIAMI/NEW YORK (poursuite à Manhattan)
» LES VAMPIRES DE MANHATTAN - BLOODY VALENTINE de Melissa de la Cruz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du français :: Actualité artistique francophone-
Sauter vers: